Mozart (1756-1791) – Requiem


En cette année 1791, épuisé tant moralement que physiquement par le travail et les soucis financiers, Mozart compose, entre autres, l'
Ave verum K. 619, la Flûte enchantée, qui sera représentée pour la première fois à Vienne le 30 septembre. En août, le théâtre national de Prague lui commande la Clémence de Titus pour les fêtes du couronnement de Léopold II comme roi de Bohême. La «première» devant avoir lieu le 6 septembre, il se fait aider, pour les récitatifs, par son élève Franz Xaver Süssmayer.

Entre le 28 septembre et le 7 octobre, il compose pour son ami et frère de loge maçonnique Anton Stadler le
Concerto pour clarinette en la majeur, K. 622, le dernier des quarante-trois concertos qu'il écrivit, et le seul pour cet instrument.

Que n'a-t-on pas dit et écrit au sujet du
Requiem en ré mineur K. 626, des circonstances mystérieuses de sa commande ? On sait aujourd'hui que le commanditaire de l'oeuvre était le comte Franz Walsegg zu Stuppach, qui souhaitait obtenir une messe des morts à la mémoire de sa femme défunte. Amoureux de la musique, il aimait aussi à se parer des plumes d'autrui. Il fut stipulé devant notaire que Mozart devait remettre à son commanditaire le manuscrit autographe, anonyme, sans en prendre copie. La mort vint interrompre l'ouvrage commencé à l'automne et qui sera achevé, à la demande de sa femme Constance, par Franz Xaver Süssmayer.

Mozart a entièrement rédigé les deux premiers morceaux (
Requiem et Kyrie) ; il a défini pour une bonne part le matériel des cinq premières sections de la Séquence, soit les parties des voix, le chiffrage des basses, etc. Élève du maître dont il connaissait le style, Süssmayer travailla l'orchestration à partir des nombreuses indications, poursuivit le Lacrimosa dont Mozart avait esquissé de sa main les huit premières mesures, compléta les parties manquantes en s'aidant des instructions de la dernière heure, des notes autographes remises par Constance ainsi que des «secrets d'atelier» confiés par son maître.


Notes d'après le Dictionnaire de la Musique, éd. Larousse ; Guide de la Musique sacrée et chorale profane, éd. Fayard.



Retour Saison 91-92 Saison 05-06 Saison 06-07