Ralph Vaughan Williams (1872 - 1958), Messe en sol mineur


Artisan principal du renouveau de la musique anglaise au XXe siècle, il étudie d’abord à Londres, puis à Berlin avec Max Bruch et à Paris avec Ravel, surtout pour l’orchestration. Il est très influencé par la musique élisabéthaine des XVIe et XVIIe siècles et par les chansons populaires de son pays. Comme Bartok et Kodaly en Hongrie, il en relèvera plus de huit cents et en harmonisera un grand nombre. Il aborde à peu près tous les genres : symphonies, opéras, ballets, musique de chambre, mélodies … Son style reflète bien le caractère anglais, évitant les émotions extrêmes et privilégiant les atmosphères méditatives, voire mystiques.
La
Messe en sol mineur, pour quatre solistes et double choeur, a été composée en 1922 et est dédicacée «To Gustav Holst and his Whitsuntide Singers» (Gustav Holst est le compositeur, entre autres oeuvres, des Planètes). Vaughan Williams, lui-même directeur du réputé Bach Choir, était parfaitement au fait de l’écriture chorale. Le langage qu’il utilise ici est résolument spirituel à la manière de la musique liturgique de la grande époque élisabéthaine, avec ses entrées en imitation, ses formes mélodiques issues du plain-chant et ses harmonies modales.


Notes d’après Guide de la Musique sacrée et chorale profane, éd. Fayard; article Ralph Vaughan Williams sur fr.wikipedia.org


Retour
Saison 10-11 Saison 11-12